Skip to Content

mobile icon menu
Construire le savoir
mobile icon menu
Personnaliser les apprentissages
mobile icon menu
Créer et exprimer
mobile icon menu
Coder, programmer
mobile icon menu
Explorer, découvrir, s'immerger
mobile icon menu
Présenter
icon menu
Construire le savoir
icon menu
Personnaliser les apprentissages
icon menu
Créer et exprimer
icon menu
Coder, programmer
icon menu
Explorer, découvrir, s'immerger
icon menu
Présenter

Author: Stéphanie Burton

Adapter les espaces d’apprentissage pour s’ouvrir à d’autres formes d’apprentissage

Le 16.05.2018 le Future Classroom Lab du European Schoolnet accueillait plus de 30 décideurs et chercheurs de 18 pays pour une journée d’étude sur le thème « Transformer les espaces d’apprentissage des écoles« .

Dans certains pays, comme l’Italie et le Portugal, les décideurs politiques sont convaincus de l’importance de développer des espaces d’apprentissage plus flexibles, tout particulièrement pour y intégrer les technologies éducatives. Cette préoccupation fait déjà partie de la stratégie nationale d’innovation pédagogique. Dans d’autres pays, la nécessité d’adapter les espaces d’apprentissage pour les rendre plus flexibles n’est pas encore une priorité politique.  Mais partout des responsables d’établissement et des enseignants ont perçu que l’utilisation innovante des médias, images et TIC et les espaces d’apprentissage flexibles vont de pair.

Le groupe de travail Interactive Classroom Working Group de European Schoolnet a publié en décembre 2017  Guidelines on Exploring and Adapting Learning Spaces in Schools (en anglais), qui fournit des conseils pratiques et un soutien aux écoles qui commencent à adapter leurs espaces d’apprentissage afin de permettre l’introduction de pédagogies innovantes qui s’appuient sur les technologies.

La manifestation a débuté par une série de présentations sur le thème :  « Setting the scene : flexible learning spaces in Europe« , avec des contributions de Rui Lima, Colegio Monte Flor, Portugal ; de Karina Batat, école Beta, Israël; et de Leonardo Tosi, INDIRE, Italie.

La deuxième session « Recherche : Ce que nous savons sur l’impact des espaces d’apprentissage flexibles sur les formes d’enseignement » nous a permis de découvrir le travail de 3 chercheuses.  Ellen Vanderhoven et Christel Verdurmen de l’école Arteveldehogeschool ont présenté les résultats de leur étude sur le laboratoire d’apprentissage Lab 2.0, situé dans une école belge à Courtrai. Elles cherchent à répondre à la question suivante  :  » Les environnements d’apprentissage flexibles facilitent-ils l’apprentissage collaboratif ? Quel rôle jouent les profils numériques des enseignant-e-s? »

La deuxième présentation par le Dr Neuza Pedro, de l’Université de Lisbonne reprend un cadre de recherche élaboré en Australie par l’équipe de ILETC, Innovative Learning Environments & Teacher Change. Son projet de recherche analyse les différences méthodologiques et didactiques selon qu’un cours est donné dans une salle de classe régulière ou une salle de type Future Classroom Lab, avec des outils numériques.

Durant l’après-midi, les participants ont fait un état des lieux, puis  élaboré une vision pour un des sous-thèmes suivants :

  • Architecture et approche globale de l’école
  • Laboratoires d’apprentissage
  • Rôle de la technologie
  • Compétences des enseignants et besoins de formation

Les documents de synthèse ainsi que les présentations sont disponibles sous https://aka.ms/EUNlearningspaces

La journée s’est terminée par un débat d’experts comprenant des contributions des décideurs politiques sur leurs priorités nationales dans ce domaine.

Wien Primarschule Dopschstraße

Un pictionnary sur TBI

Organiser un pictionnary avec vos élèves sur TBI ? C’est possible grâce à une offre BETA de GOOGLE. L’équipe adverse ? L’intelligence artificielle.

L’outil permet aux élèves d’améliorer leurs compétences de dessin et d’anglais puisque les hypothèses sont formulées en anglais par la voix artificielle.

https://quickdraw.withgoogle.com/#

Est-ce qu’un circuit d’intelligence artificielle peut apprendre à reconnaître vos sketchs de manière toujours plus fiable?

En jouant, vous aider Google à constituer la plus grande base de données de sketchs, qui sera ensuite mise à disposition pour faire avancer la recherche dans ce domaine. Aucune inscription nécessaire.